Brevet de Cyril Demian ...

Naissance de l'accordéon
La date de 1829 est très importante pour l'histoire de l'accordéon : Cyril Demian dépose le brevet de l' Accordion.

Il le décrit ainsi : " Il (l'instrument) consiste essentiellement en une petite boîte sur laquelle sont fixées des lamelles métalliques, ainsi qu’un soufflet, et ceci, de façon à le manier facilement.()Peuvent y être interprétés des marches, des chansons, même un ignorant en musique après un court apprentissage, de la façon la plus agréable".

Puis c'est au tour de Wheastone Charles (1802-1875) de déposer un brevet pour le "Symphonion à soufflet" qui est en quelque sorte l’association d’un harmonica avec un soufflet à main qui deviendra ensuite le concertina.

A noter que dans le " Dictionniare pratique et raisonné des instruments de musique " édité en 1886, Albert Jacquot nous dit que l'accordéon fut inventé par G. Buffet, en 1827 ...

Auparavant, une série d’instruments précurseurs de l’accordéon sont mis au point ; ainsi, l’Aeoline de l’Allemand Bernhard Eschenbach (vers 1810) ou le Handaeoline de l’Allemand Christian Friedrich Ludwig Buschmann (1822) ou encore, L’Aura de Friedrich Buschmann (1821)

L'Accordion

Le Concertina