La guitare électrique en image

L’ancêtre le plus lointain de la guitare est l’arc musical, représenté sur la gravure magdalénienne du “chasseur à l’arc” dans la grotte des Trois Frères en Ariège (10 000 ans av. J.-C.).

Avec les siècles, l’instrument gagne des cordes et apparaissent les harpes arquées de Sumer et d’Égypte (3000 avant Jésus-Christ), et l’innovation vient du nombre de cordes plus élevé et aussi d’un rajout d’une caisse de résonance.

Chasseur à l’arc dans la grotte des Trois Frères en Ariège (10 000 ans av. J.-C.)

Vers 2000 avant Jésus-Christ de nouveaux instruments pourvu d’un manche apparaissent et permettent de modifier la hauteur des notes.

Dans l’ouvrage du théoricien Johannes Tinctoris (1445-1511) appelé ” De inventione et usu musicae “, cite le nom de “guitare” en lui attribuant une origine catalane.


La forme de la guitare se transforme et après différentes évolutions de la guitare latine et mauresque elle devient guitare baroque ou vihuela.

Au 18ème siècle, la guitare évolue et elle gagne une sixième corde.

Guitare baroque ou vihuela

La forme définitive de la guitare classique est signée en Espagne par le luthier Antonio Torres Jurado (1817-1892).

Les compositeurs s’intéressent à cet instrument et les partitions abondent dès le 19ème siècle.

Guitare classique

La guitare a suivi également une autre direction avec le luthier Christian Frederick Martin (1796-1873).

Ce fabricant né à Vienne (Autriche) et émigré aux États-Unis en 1833, équipe ses guitares de cordes métalliques et il est à l’origine de la guitare folk. (fondateur également de la C.F. Martin & Company)

Martin & Co

Ces guitares acoustiques, étaient idéales pour jouer en solo, mais dans les bands jazz, il était impossible de se faire entendre.

En toute logique, les guitares et contrebasses devaient être amplifiées.

Seul le banjo était assez puissant pour se faire entendre

A la fin des années 1920, l’ingénieur Lloyd Loard (qui travaillait chez Gibson) a eu l’idée d’ajouter ce type de microphones à une guitare hawaïenne.

Il faudra attendre le début des années 1930 pour que la première guitare soit commercialisées par Rickenbacker et elle a été surnommée appelée “Frying Pan” (poêle à frire)

Frying Pan

1936

C’est le même micro que la Frying Pan qui équipera le modèle ES-150 de Gibson, ou Electric Spanish, est la version électrifiée de la L-50 acoustique.
Charles Henry Christian 1916-1942 dit ” Charlie Christian ” participe à la naissance au Bebop malgré sa courte carrière, a joué avec les plus grands.

Gibson ES-150 Charlie Christian

1948

Les musiciens de country s’intéressent eux-aussi à la guitare électrique, et en 1948 sort un modèle créé par Paul Bigsby pour Merle Travis.

Paul Bigsby et Merle travis

Fender Broadcaster

Le premier vrai succès commercial de la guitare pleine, (solid body) revient à Clarence Léo Fender, qui lance la Broadcaster et inspirée par les travaux de Paul Bigsby.

1950 Fender Broadcaster

1951

Léo Fender sort la Broadcaster qui est vite rebaptisée Telecaster. Le nom Broadkaster (trés ressemblant) avait été déposé par la “Fred Gretsch Mfg”, fabrique de guitare bien plus importante que Fender à l’époque.

Telecaster de 1951

Pages : 1 2


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *